À l’issue d’un Conseil Supérieur de la Police Nationale spécial tenu mardi 10 l’administration Moïse-Jouthe a cédé à la demande des policiers exigeant la création d’un syndicat au sein de l’institution et la réintégration de leurs collègues révoqués.

En effet, selon une annonce faite par le Premier ministre Joseph Jouthe, en sa résidence privée, un arrêté viendra amender l’article 11 qui interdisait aux fonctionnaires de police le droit de s’associer pour défendre leur droit.

De plus, l’Exécutif prendra un décret pour organiser le droit d’association ou de syndicat dans la fonction publique.

Alors que les policiers protestataires ne jurent que par la réintégration de leurs collègues au sein de la PNH, le CSPN a demandé à l’IGPNH de revoir les dossiers des policiers révoqués.

Selon le chef du gouvernement, une radiographie exacte, c’est-à-dire un audit de la PNH vieille de 25 ans, sera réalisée afin de détecter (…)

Lire la suite sur HPN

https://actualite-plus.com/wp-content/uploads/2020/03/policiers-1-842x500.jpghttps://actualite-plus.com/wp-content/uploads/2020/03/policiers-1-200x200.jpgHPNActualitéÀ l'issue d'un Conseil Supérieur de la Police Nationale spécial tenu mardi 10 l'administration Moïse-Jouthe a cédé à la demande des policiers exigeant la création d'un syndicat au sein de l'institution et la réintégration de leurs collègues révoqués. En effet, selon une annonce faite par le Premier ministre Joseph Jouthe,...C'EST BIEN ÇA ET PLUS QUE ÇA